Coronavirus: Le Japon ferme ses portes aux étrangers pour un mois

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LE JAPON FERME SES PORTES AUX ÉTRANGERS POUR UN MOIS

TOKYO (Reuters) - Le Japon a annoncé samedi qu'il allait fermer temporairement ses frontières aux étrangers ne résidant pas dans le pays après la détection sur son territoire d'un variant du coronavirus potentiellement très contagieux.

L'interdiction prendra effet le 28 décembre et courra jusqu'à fin janvier, a fait savoir le gouvernement japonais dans un communiqué.

Cette mesure fait suite à la découverte au Japon de premiers cas de contamination par le variant récemment découvert en Grande-Bretagne.

Les citoyens japonais et les résidents étrangers pourront continuer à entrer au Japon mais devront montrer un test négatif 72 heures avant leur voyage et seront placés en quarantaine pendant deux semaines après leur arrivée, précise le communiqué.

Le virus continue de se propager au Japon, notamment à Tokyo, où les autorités ont fait état samedi d'un record de contaminations quotidiennes avec 949 nouveaux cas détectés dans la capitale au cours des dernières 24 heures.

(Chris Gallagher et Sam Nussey, version française Patrick Vignal)