Le coronavirus pourrait faire plonger le PIB allemand de 5% cette année

1 / 2

Le coronavirus pourrait faire plonger le PIB allemand de 5% cette année

Les conséquences économiques de l'épidémie coronavirus en Allemagne pourraient être terribles. Particulièrement dépendant de ses exportations, le pays s'attends à une chute particulièrement violente de sa croissance dans un monde qui s'est figé.

Ainsi, selon les estimations du Comité des sages économiques, le PIB pourrait chuter de 2,8 à 5,4% cette année en fonction des scénarios. 

Le "scénario de référence" en forme de U, le plus probable évoqué par les sages, avec un recul de -2,8% part du principe que "la situation économique se normalise à nouveau au cours de l'été.

Mais l'économie pourrait aussi connaître une évolution en forme de "V" plus marquée du fait d'"arrêts de production à grande échelle", comme on les voit dans le secteur automobile en ce moment, ou de "mesures de politique de santé à plus long terme", ajoutent les sages.

"En raison du ralentissement plus marqué du premier semestre, ce scénario entraînerait une chute du PIB de –5,4% en 2020", disent les experts.

Ces prévisions laissent présager un des pires scores de la zone euro pour 2020.

-2% pour la zone euro selon S&P

En effet, selon l'agence de notation S&P, l'activité de la zone euro se contractera en moyenne de 2% cette année. "Ce qui représente une perte de 420 milliards d'euros en 2020 par rapport à nos prévisions précédentes de novembre", a-t-elle précisé.

S&P s'attend à une chute de la croissance de 2,6% pour l'Italie, le pays le plus...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi