Coronavirus: pourquoi y a-t-il plus de cas confirmés, mais moins de morts en Allemagne?

1 / 2

Coronavirus: pourquoi y a-t-il plus de cas confirmés, mais moins de morts en Allemagne?

Chez nos voisins allemands, 22.364 cas sont confirmés, ce qui en fait le pays le plus touché des grandes puissances européennes. Mais l'Allemagne ne déplore que 84 morts et au moins 180 personnes sont même considérées guéries. La France, avec 14.459 cas confirmés compte, elle, 562 morts du coronavirus. Cet écart dans les taux de mortalité interroge.

Une première explication est le public touché en premier par le virus. Les premiers cas de contamination concernaient des jeunes qui revenaient d'Italie, où ils étaient partis skier. Ce sont de jeunes Allemands, en bonne santé, qui ont été contaminés en premier, qui ont donc de plus grandes chances de survie.

"En Allemagne, plus de 70% des personnes qui ont été identifiées comme infectées jusqu’à présent ont entre 20 et 50 ans", a expliqué le président du Robert Koch Institut, chargé de piloter la lutte contre la pandémie.

Des tests précoces

Mais l'Allemagne a surtout réalisé énormément de tests et de manière précoce. Conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, qui demande d'effectuer un test pour chaque cas suspect. Pour rappel, le tout premier cas qui a été détecté en Europe l'était en Bavière, fin janvier, ce qui a permis autorités de mettre rapidement en place des tests de dépistage.

D'après le Robert Koch Institut, environ 12 000 tests sont réalisés par jour. Il suffit d'avoir des symptômes et d'avoir été en contact avec un cas...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi