Coronavirus: pourquoi il ne faut pas craindre de pénurie de produits alimentaires et de papier toilette

1 / 2

Coronavirus: une prime de 1000 euros pour inciter les salariés à travailler?

Les photos de rayons vides ont de quoi inquiéter. Depuis quelques semaines, les Français se précipitent sur les pâtes, le riz, les surgelés, les aliments pour animaux et même le papier toilette de peur d’en manquer. Les ventes de produits d'épicerie ont bondi de 21% la semaine dernière selon Nielsen, celles d'aliments pour animaux de 14% et celles des produits d'hygiène de 12,3%

Une vidéo a même beaucoup tourné sur internet où l’on voit trois personnes se disputer le dernier paquet de papier toilette dans un supermarché australien.

En France de nombreux rayons commencent à se vider, ce qui accentue la panique et les achats de précautions pour ces produits qui ne sont pas périssables. Et avec le passage probable dans les prochains jours ou semaines au stade 3 de l’épidémie, la peur de manquer s’accentue.

Des ruptures ponctuelles, pas de pénurie

Et les Français privilégient de plus en plus les achats sur internet. La semaine dernière par exemple, les vente de produits de consommation ont progressé de 5,6% au total mais c’est sur le e-commerce que les ventes explosent. +26% sur le drive et même +74% pour la livraison à domicile. 

Pour autant y a-t-il de réels risques de pénuries? A priori, jusqu'ici tout va bien. Que ce soit les fabricants de produits alimentaires, d’hygiène ou même les distributeurs, tous assurent qu’on ne risque pas de manquer. Ce mercredi sur BFMTV Michel-Edouard Leclerc a été très clair:

"Nous avons 28...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi