Coronavirus: pourquoi l'Organisation mondiale de la santé n'a pas, à ce stade, déclaré une " urgence de santé publique de portée internationale " ?

franceinfo

L'Organisation mondiale de la Santé a, jeudi 23 janvier, jugé prématuré de considérer l'épidémie de coronavirus apparue en Chine comme une urgence de santé publique de portée internationale. Les raisons sont multiples.

Parce que prendre une telle décision répond à un protocole et des critères précis

Le fait que l'Organisation Mondiale de la Santé décrète une "urgence de santé publique de portée internationale" répond à un protocole et des critères précis. La décision est prise dans le respect du cadre juridique qu'est le "règlement sanitaire international", un accord datant de 2005 et qui a été ratifié par 196 pays.

Une telle décision doit se faire, précise l'OMS, en réponse à "un événement extraordinaire dont il est déterminé qu’il constitue un risque pour la santé publique dans d’autres États " lié au " risque de propagation internationale de maladies " et qui implique "une action internationale coordonnée".

Le problème sanitaire posé doit être "grave", "soudain", "inhabituel" ou "inattendu". Il doit "avoir des répercussions pour la santé publique au-delà des frontières nationales de l’État touché" de nature à "exiger une action internationale immédiate".

Une telle décision est prise en lien avec l'Etat concerné qui fait des observations. Elle est aussi prise en fonction des données scientifiques recueillies, des données concernant l'évolution de l'épidémie, son mode de transmission, sa dangerosité et éventuellement de l'avis d'un Comité d'urgence.

Le Directeur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi