Coronavirus : pourquoi il est important que les Français se fassent vacciner

Le journaliste et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 20 Heures lundi 16 novembre, est tout d’abord revenu sur la bonne nouvelle apportée par le laboratoire américain Moderna, qui a annoncé que son candidat vaccin anti-Covid était efficace à 94,5% lors des essais de phase 3. "C’est un très bon résultat intermédiaire. On l’a dit, c’est intermédiaire, parce que par comparaison effectivement, la grippe c’est une efficacité de 60-70%, et avec ces 60-70%, on évite déjà beaucoup de cas graves", a détaillé le médecin. Viser l’immunité collective "On espère aussi éviter non pas seulement des décès, mais aussi avoir une protection suffisante pour éviter les hospitalisations et les réanimations", a-t-il rajouté. La situation pourrait néanmoins être problématique si les Français refusent de se faire vacciner. Dans ce cas, "l’épidémie va continuer pendant des semaines, peut-être même des années. On aura des infections, des cas graves, des décès, chez les personnes non-vaccinées, mais aussi chez les personnes vaccinées, quand leur immunité va faiblir", a alerté Damien Mascret.