Coronavirus : pourquoi l'école ne reprendra qu'en septembre en Italie ?

Une école italienne à Turin à l'heure du confinement. Le professeur enregistre une vidéo pour les cours suivis à distance

En Italie, l’année scolaire s’arrête traditionnellement début juin, soit un mois plus tôt qu’en France. Un calendrier qui peut expliquer la fermeture des écoles jusqu’en septembre.

La réouverture des écoles au coeur de la politique de déconfinement des pays européens. Fermés depuis plusieurs semaines, certains établissements scolaires rouvrent progressivement, selon les pays. En Europe, un pays fait exception en ayant déjà annoncé la fin de l’année scolaire, et une réouverture en septembre : l’Italie.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a confirmé dimanche 26 avril une rumeur persistante depuis plusieurs jours. L’année scolaire ne reprendra pas, les écoles ne rouvriront qu’en septembre, malgré l’annonce d’un plan de déconfinement à partir du 4 mai. “Tous les scénarios préparés par un comité d'experts prévoyaient des risques élevés de contagion en cas de réouverture des écoles”, a expliqué le Premier ministre.

En Italie, les vacances d’été début juin

Une situation largement commentée, en France notamment, alors que les élèves devraient reprendre, progressivement et sur la base du volontariat, le chemin de l’école à partir du 12 mai. Mais la situation scolaire en Italie est particulière, notamment le calendrier des vacances d’été. Alors qu’en France l’année scolaire s’arrête le 4 juillet, les élèves italiens arrêtent les cours bien plus tôt.

Selon les régions, les vacances d’été débutent entre le 6 et le 10 juin. Soit près d’un mois plus tôt qu’en France. Un calendrier resserré qui a pu influer sur la décision de ne pas réouvrir les écoles, pour à peine quelques semaines. En imaginant une reprise progressive calquée sur le calendrier de la France, les derniers à reprendre l’école le 25 mai, n’auraient eu cours que 10 à 15 jours. Un bénéfice faible au regard des risques encourus.

De nombreux pays rouvrent les écoles

Un calendrier scolaire particulier qui peut d’ailleurs expliquer la particularité italienne en Europe. Car outre la France, d’autres pays ont décidé de réouvrir leurs écoles. Au Portugal, seuls les lycéens pourraient retrouver le chemin des cours avant les vacances d’été selon l’évolution de l’épidémie, les autres niveaux d’enseignement ne reprendront qu’en septembre. Les vacances débutent plus tôt qu’en France, entre le 4 et le 19 juin selon les niveaux.

L’Allemagne, le Danemark et la Norvège ont déjà rouvert progressivement leurs établissements scolaires, l’Islande va réouvrir lycées et universités début mai. Les Pays-Bas misent une réouverture “partielle” à partir du 11 mai, la Belgique envisage le 18 mai, dans des conditions strictes, et l’Autriche envisage une réouverture mi-mai “au plus tôt”. Des pays dans lesquels les vacances scolaires débutent en juillet. Soit plus d’un mois et demi de cours à assurer.

L’inconnu au Royaume-Uni et en Espagne

Au Royaume-Uni, le flou demeure. Alors que les écoles pourraient être rouvertes avant les vacances d'été, selon certains échos provenant du gouvernement, une partie de la population s’inquiète. En Espagne, aucune décision de reprise ou non de l’école n’a été prise.

En France, les enseignants devraient reprendre le chemin de leurs établissements scolaires le 11 mai pour une pré-rentrée, selon Jean-Michel Blanquer. Dès le 12 mai, les grandes sections CP et CM2 rentreraient en classe, puis les 6e, 3e, 1ère et Terminale le 18 mai, et enfin l’ensemble des classes le 25 mai. Le plan détaillé de déconfinement doit être présenté à l’Assemblée nationale par le Premier ministre Edouard Philippe mardi.