Coronavirus: pourquoi la Chine a perdu 21 millions d'abonnés à un forfait mobile en trois mois

Face à l'épidémie de coronavirus, et à la quarantaine imposée dans le pays, des millions de Chinois se seraient-ils rabattus sur leur abonnement fixe pour communiquer? Des chiffres dévoilés par les trois principaux opérateurs télécom chinois révèlent une baisse drastique du nombre d'abonnés mobile dans le pays, comme le signalait le 20 mars une militante chinoise, sur Twitter. Près de 21 millions de Chinois auraient renoncé à leur abonnement sur les trois derniers mois.

Recul inédit

En tout et pour tout, China Mobile a perdu plus de 8 millions d'abonnés mobile entre décembre, début de l'épidémie de coronavirus en Chine, et février. Sur la même période, China Unicom Hong Kong Ltd aura perdu 7,8 millions d'abonnés, contre 5 millions pour China Telecom Corp. Sur les six mois précédents, ces trois opérateurs avaient nettement tendance à recruter de nouveaux abonnés. Pour China Mobile Ltd, il s'agit même du premier recul du nombre d'abonnés mensuels depuis 2000, année à partir de laquelle l'entreprise est devenue transparente sur ses chiffres.

China Mobile a perdu 8 millions d'abonnés mobiles entre décembre et février.

Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec ceux fournis par le Ministère de l'industrie et des technologies de l'information chinois. En février, ce dernier annonçait 1.579.927.000 abonnés mobile dans le pays, contre 1.599.003.000 en octobre. 20 millions d'abonnements mobile ont ainsi été résiliés ou non reconduits sur cette même période. 

Quelles explications trouver à ce...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi