Coronavirus : La Poste sous tension face à l'afflux de colis

Les services de La Poste tournent à plein régime. Dans la Somme, une plateforme traite deux fois plus de volumes que l'an dernier à la même époque. "D'habitude, cette période de fortes commandes arrive, mais pas aussi tôt. En général c'est plutôt aux alentours de début décembre", indique Benjamin Fourdrain, facteur. 18 000 colis par jous dès le mois de novembre, c'est du jamais-vu. "Si on regarde l'année dernière, notre journée la plus forte à été de 21 000 colis traités. C'est la journée du mercredi juste avant Noël qui est la plus forte de l'année. C'est-à-dire que cette année on a quasiment atteint le niveau de l'année dernière", précise Denis Gosselin, directeur d'établissement. 9 000 embauches en renfort Avec le confinement, le commerce en ligne explose. Et à cela vient s'ajouter les achats de Noel anticipés. Dans cette plateforme de Marseille (Bouches-du-Rhône), des renforts sont arrivés. En raison du contexte sanitaire, La Poste prévoit d'embaucher en cette fin d'année 9 000 personnes en CDD.