Coronavirus : un possible vaccin prend peu à peu forme

L’annonce a fait naître l’espoir chez une grande partie de la population mondiale. Selon les laboratoires Pfizer et BioNTech, il pourrait prochainement exister un vaccin contre le Covid-19. Ce médicament serait efficace à près de 90%. En réalisant deux injections à raison de plus trois semaines d’intervalle, un patient pourrait espérer guérir du virus. Certaines questions persistent Ce potentiel virus doit encore répondre à de nombreuses interrogations. Il devrait être maintenu à une température très basse, à raison de -70°C, donc difficile de l’imaginer conservé autre part que dans des hôpitaux. Les autorités doivent encore évaluer s’il produit des effets secondaires importants. Si certaines prévisions espèrent une commercialisation du vaccin vers décembre aux États-Unis, il faudra attendre le feu vert de l’autorité européenne avant de le voir être disponible en France.