Coronavirus : le Portugal a amorcé un reconfinement

Parmi les pays d'Europe de l'ouest, le Portugal était jusque-là un modèle, quant à sa manière de gérer la pandémie de coronavirus. Au printemps, alors que l'Espagne, la France ou encore l'Italie déploraient des milliers de morts, moins de 2 000 perdaient la vie dans le pays. Mais depuis plusieurs jours, le Portugal fait état d'une résurgence du Covid-19. La région autour de sa capitale, Lisbonne, est à nouveau confinée. Une amende de 350€ pour non-respect du confinement Les rassemblements de plus de dix personnes sont notamment à nouveau interdits. "Jusqu'à présent, la police portugaise infligeait peu d'amendes pour non-respect du confinement. Elle comptait sur le réel civisme sanitaire de sa population. Désormais, toute personne qui participera à un rassemblement non autorisé se verra infliger une amende de 350 euros", explique la journaliste Maryse Burgot, depuis Lisbonne.