Coronavirus: le port du masque recommandé en Iran face à la hausse des contaminations

Depuis une semaine, le nombre des contaminations est reparti à la hausse en Iran avec les mesures de déconfinement, ce qui inquiète une partie de la population.

De notre correspondant à Téhéran,

Si le nombre des morts dues au coronavirus reste contrôlé, en revanche on assiste à une forte augmentation des contaminations depuis une semaine. Les autorités ont mis en garde la population contre une nouvelle vague de l'épidémie et ont recommandé le port du masque en public.

Pour Leyla, une Iranienne d'une quarantaine d'année, cette mesure n'est pas suffisante. « Cette mesure est très bien, mais cela ne réduit pas les inquiétudes, commente-t-elle. Car une foule importante circule de nouveau dans la ville et utilise les transports publics. Les cafés sont remplis comme avant et la vie a repris son cours normal. »

À lire aussi : Coronavirus: la hausse des cas en Iran due à une augmentation des tests, selon les autorités

Une inquiétude partagée par Ghorban, un ouvrier d'une soixantaine d'années. « Les voyages sont devenus de plus en plus nombreux, les gens se déplacent beaucoup et transmettent la maladie, dit-il. Si le gouvernement limite les voyages ce sera une bonne mesure car il y aura moins de voyages et l'épidémie sera contrôlée. »

En tout cas, les autorités mettent régulièrement en garde la population contre une seconde vague de l'épidémie. Le gouvernement a même annoncé que de nouvelles mesures de confinement pourraient être décidées si les gens ne respectent pas les consignes de distanciation sociale

►À lire aussi : La riposte, pays par pays – Coronavirus: Iran, le régime avant le peuple?