Coronavirus/Pologne: Record journalier de décès en 2021, les hôpitaux en difficulté

·2 min de lecture
CORONAVIRUS/POLOGNE: RECORD JOURNALIER DE DÉCÈS EN 2021, LES HÔPITAUX EN DIFFICULTÉ

VARSOVIE (Reuters) - La Pologne a enregistré mercredi le plus grand nombre journalier de décès liés coronavirus depuis le début de l'année et les craintes s'accentuent pour le système de santé qui peine à faire face à une troisième vague de l'épidémie.

Le pays a fait état mercredi de 32.874 nouveaux cas de COVID-19 et de 653 décès en 24 heures, selon les données du ministère de la Santé.

Les services de santé polonais doivent faire face à l’explosion du nombre d'infections en raison de la propagation du variant hautement contagieux découvert au Royaume-Uni. Certaines régions du pays sont sur le point de manquer de ventilateurs.

Selon des données publiées le 29 mars par le ministère de la Santé, il ne restait plus qu'un seul ventilateur en Silésie, une région industrielle du sud du pays comptant quelque 4,5 millions d'habitants.

D'après plusieurs médias locaux, des étudiants en médecine ont été appelés en renfort afin de combler la pénurie de personnel et un patient victime d'un AVC a été transporté à l’hôpital dans le coffre d'une voiture.

Face à cette situation, le vice-ministre polonais de la Santé, Waldemar Kraska, a cherché à rassurer les Polonais en affirmant que les services de santé pouvaient faire face.

"La situation est sous contrôle, mais reste très grave", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision publique polonaise TVP1, avant la publication des données de mercredi.

"Nous augmentons le nombre de lits dans les hôpitaux permanents et temporaires", a-t-il ajouté.

Le gouvernement estime que le pays devrait atteindre le pic de la troisième vague de l'épidémie cette semaine ou la suivante.

La Pologne, pays d'environ 38 millions d'habitants, a enregistré un total de 2.321.717 contaminations et 53.045 décès depuis l'apparition du coronavirus sur son territoire.

(Alan Charlish, Joanna Plucinska et PawelFlorkiewicz, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)