Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

·3 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Le Covid-19 n'est pas encore "vaincu", avertit Biden

Le président américain Joe Biden a prévenu dimanche que "le Covid-19 (n'avait) pas été vaincu", et appelé ses compatriotes à se faire vacciner, "l'action la plus patriotique qui soit", à l'occasion de la fête nationale américaine.

Il a toutefois assuré dans un discours que les Etats-Unis avaient "pris le dessus" sur un virus qui "ne contrôle plus nos vies", alors que la circulation rapide du variant delta et le faible taux de vaccination dans certaines régions inquiètent les experts.

- Boris Johnson lève le voile sur la fin de la plupart des restrictions en Angleterre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson dévoile lundi ses projets pour lever l'essentiel des dernières restrictions sanitaires à partir du 19 juillet en Angleterre et appeler la population à prudemment "apprendre à vivre avec" le coronavirus.

Initialement prévue le 21 juin, cette échéance avait été repoussée d'un mois en raison de la flambée du variant Delta, plus contagieux, qui représente désormais la quasi-totalité des nouveaux cas au Royaume-Uni.

- Ultimatum du Venezuela au programme Covax

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a lancé dimanche un ultimatum au programme Covax visant à garantir un accès équitable aux vaccins anti-Covid 19, assurant que son pays a payé ces vaccins mais ne les a toujours pas reçus.

"Le système Covax a échoué. Nous avons rempli notre part (...) Un ultimatum au système Covax: ou on nous envoie les vaccins ou on nous rend l'argent", a déclaré M. Maduro à la télévision nationale, précisant que son pays avait payé 120 millions de dollars au système de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sans rien recevoir.

- Le service public de santé britannique décoré par la reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II a décerné au service public de santé britannique, le NHS, mis à rude épreuve par la pandémie de Covid-19 et qui fête lundi ses 73 ans, la Croix de George, plus haute distinction civile du Royaume-Uni.

- Russie: record de contaminations

La Russie a annoncé dimanche avoir recensé 25.142 nouvelles contaminations au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record depuis début janvier pour le pays frappé de plein fouet par le variant Delta.

Seuls 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16% de la population, sont vaccinés.

- Luxembourg: le Premier ministre hospitalisé

Le Premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel, a été placé dimanche sous observation à l'hôpital pour 24 heures "par précaution" afin d'effectuer des analyses complémentaires, une semaine après avoir été testé positif au Covid-19, selon un communiqué du gouvernement.

Xavier Bettel avait entamé le 27 juin une période de dix jours en isolement. Il présentait alors de légers symptômes (fièvre, maux de tête). Il a reçu une première injection du vaccin AstraZeneca le 6 mai.

- France: mise en garde du "Monsieur vaccin" et tribune des médecins

Ceux qui attendent "commettent une erreur", a averti Alain Fischer, le "Monsieur Vaccin" du gouvernement français, alors que la campagne vaccinale anti-Covid s'essouffle dans le pays.

Une centaine de médecins français demandent au gouvernement de rendre la vaccination obligatoire pour les soignants des hôpitaux et des maisons de retraite "avant le début du mois de septembre", dans une tribune publiée dimanche.

- Près de quatre millions de morts

La pandémie a fait au moins 3.974.841 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de décès (605.526), suivi par le Brésil (524.417), l'Inde (402.005), le Mexique (233.580) et le Pérou (193.069).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burx-cn/roc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles