Coronavirus: le point sur la pandémie

·3 min de lecture
Un flacon du vaccin contre le Covid-19 de Moderna, à Bruxelles, en Belgique, le 2 février 2021

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Vaccins: 100 millions de doses administrées -

Plus de 100 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans le monde, moins de deux mois après le lancement début décembre des premières campagnes de vaccination de masse, selon un comptage de l'AFP à partir de sources officielles.

Mardi à 8H00 GMT, au moins 101.317.005 injections avaient été réalisées dans au moins 77 pays ou territoires.

Les pays à revenu élevé (au sens de la Banque mondiale), qui n'hébergent que 16% de la population mondiale, concentrent 65% des doses administrées dans la monde. Outre Israël, il s'agit, pour l'essentiel, de pays nord-américains, européens et du Golfe (Royaume-Uni, Etats-Unis, Emirats arabes unis, etc.).

- Japon: état d'urgence prolongé -

Le gouvernement japonais a prolongé mardi jusqu'au 7 mars son état d'urgence à Tokyo et dans 10 départements sur les 11 déjà concernés. Cette mesure est toutefois beaucoup plus souple que les mesures de confinement imposées dans d'autres pays, marquée surtout par un appel au télétravail et à la fermeture des bars et restaurants à 20H00.

Le gouvernement, les organisateurs de Tokyo-2020 et le Comité international olympique affirment que les Jeux reportés l'année dernière auront bien lieu en juillet, même si la pandémie n'est pas maîtrisée.

- Les variants inquiètent la France -

Les premiers résultats en région parisienne de l'enquête destinée à évaluer la présence des variants plus contagieux du coronavirus en France "ne sont pas bons", a indiqué mardi Rémi Salomon, président de la commission médicale de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), évoquant "une croissance exponentielle".

"On était plutôt aux alentours de 6% le 7 janvier et on est monté à 15/20% la semaine dernière", a détaillé ce médecin. Et comme le variant anglais est "40 à 70% plus contagieux, il va y avoir une accélération de l'épidémie si on ne fait significativement rien de plus (...). C'est ça qui nous fait peur", a-t-il souligné.

Le gouvernement a appelé employeurs et salariés à se "remobiliser" pour renforcer le télétravail dans les entreprises.

- Zone euro : chute historique du PIB -

Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a subi une chute historique de 6,8% en 2020, moins forte toutefois qu'anticipé par la Commission européenne, selon une première estimation publiée mardi par l'office des statistiques Eurostat.

L'Italie a notamment enregistré une chute de 8,9% en 2020, selon une première estimation publiée par son Institut national des statistiques (Istat). La péninsule affiche une des pires baisses de la zone euro, derrière l'Espagne (11%), mais devant la France (8,3%) et l''Allemagne (5%).

- Plus de 2,2 millions de morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2.237.990 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 443.365 décès, suivis par le Brésil (225.099), le Mexique (159.100), l'Inde (154.486) et le Royaume-Uni (106.564).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

burx-jba/ber/slb