Coronavirus: le point sur la pandémie

·4 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- France: couvre-feu avancé -

Un couvre-feu avancé de 20H00 à 18H00 locales est entré en vigueur samedi dans quinze départements de la partie Est de la France pour faire face à des chiffres épidémiologiques inquiétants et éviter une nouvelle flambée de l'épidémie dans ces territoires où vivent environ 6 millions de personnes.

Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire.

- Grèce: prolongation du confinement -

Le gouvernement grec a annoncé une nouvelle prolongation jusqu'au 10 janvier du confinement strict imposé au pays depuis deux mois, mettant fin à l'assouplissement des mesures toléré pour les fêtes de fin d'année.

- Restrictions en Thaïlande -

Les bars, discothèques, salons de massage, restaurants et autres salles de gym vont fermer samedi et la vente d'alcool va être interdite à Bangkok en vertu d'une série de mesures adoptées pour contenir la hausse des cas en Thaïlande. La capitale a annoncé que les écoles publiques seraient fermées pour deux semaines.

- Nouveaux confinements à Gibraltar et au Zimbabwe -

Le territoire britannique de Gibraltar a annoncé imposer un nouveau confinement de deux semaines en raison d'une forte remontée des cas, pour laquelle les autorités soupçonnent le nouveau variant identifié au Royaume-Uni.

Nouveau confinement ordonné également au Zimbabwe, en raison d'une recrudescence des contaminations. Ce confinement est entré immédiatement en vigueur, dans ce pays déjà en proie à une grave crise économique.

- Danemark: 86 cas du nouveau variant -

Au Danemark, 86 cas du nouveau variant du coronavirus détecté d'abord au Royaume-Uni ont été enregistrés, a indiqué l'Agence danoise de contrôle des maladies infectieuses, soulignant que la fréquence des cas augmentait.

- Fêtes clandestines -

La police catalane a mis fin samedi à une rave party sauvage qui se tenait avec environ 300 fêtards depuis 40 heures pour fêter le Nouvel An dans un hangar près de Barcelone en pleine pandémie.

En France, une autre rave party sauvage qui se tenait depuis jeudi soir à Lieuron, au sud de Rennes (ouest), avec 2.500 fêtards dont certains venus de l'étranger, a pris fin samedi matin. Plus de 1.200 verbalisations ont été effectuées, et le matériel a été saisi.

- Test obligatoire pour entrer en Norvège -

La Norvège rend obligatoires les tests de dépistage du Covid-19 à l'entrée sur son territoire. Cette décision intervient après la découverte de cinq cas liés au nouveau variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni.

- Inquiétude au Liban -

Le Liban se dirige vers une situation sanitaire "catastrophique", ont averti des professionnels de santé après une forte hausse des cas durant les fêtes de fin d'année et une quasi-saturation des hôpitaux.

- Vatican: vaccination à partir de mi-janvier -

La campagne de vaccination contre le Covid-19 du Vatican va commencer "dans les prochains jours" et visera en priorité, à partir de mi-janvier, les professionnels de santé et les plus âgés.

- Production des vaccins: l'UE "prête à aider" -

Alors que les campagnes de vaccination contre le Covid-19 accusent des retards, l'UE a reconnu samedi une "insuffisance mondiale" des capacités de production de vaccins, tout en se disant "prête à aider" pour les augmenter, selon la commissaire à la Santé.

"Ces difficultés, pour l'heure, ne tiennent pas au volume des commandes mais à l'insuffisance à l'échelle mondiale des capacités de production. Et c'est le cas pour BioNTech", a expliqué la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides, dans un entretien à l'agence allemande DPA diffusé par ses services.

- Tottenham et le protocole sanitaire -

Tottenham pourrait prendre des mesures disciplinaires à l'encontre de ses joueurs Erik Lamela, Sergio Reguilon et Giovani Lo Celso pour avoir enfreint les protocoles sanitaires relatifs au Covid-19, après que le trio a été vu participant à une fête, a annoncé le club de foot de Londres samedi.

- Plus de 1,8 million de morts -

La pandémie a fait au moins 1.827.565 morts dans le monde pour plus de 83,9 millions de personnes contaminées, selon un bilan établi par l'AFP samedi en milieu de journée d'après des chiffres officiels.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 349.920 décès pour plus de 20 millions de cas. Suivent le Brésil (195.725 morts) et l'Inde (149.218 morts).

Ces chiffres ne tiennent pas compte des révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Les Etats-Unis ont par ailleurs connu samedi un nouveau record journalier de contaminations, avec 277.346 cas détectés en 24 heures, selon l'université Johns Hopkins.

burs-ybl/roc