Coronavirus : les plaintes contre les autorités "ont peu de chance d'aboutir", estime un avocat pénaliste

Mathilde Goupil

Le gouvernement et les autorités de santé ont-ils correctement appréhendé l'épidémie de Covid-19 ? En pleine crise sanitaire, ces derniers doivent déjà faire face à un front judiciaire. Six plaintes ont été déposées par des associations ou des particuliers contre le Premier ministre Edouard Philippe, l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn et son successeur Olivier Véran, auprès de la Cour de justice de la République (CJR), qui juge les membres du gouvernement, a appris franceinfo, mardi 31 mars. Une autre plainte émanant d'une trentaine de détenus du sud de la France contre le Premier ministre et la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, est aussi en route pour la CJR.

>> Suivez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

Deux avocats ont par ailleurs porté plainte auprès du parquet de Compiègne (Oise) contre l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France, estimant que celle-ci aurait dû reporter une audience à laquelle ils ont assisté. Le procureur de la République de Paris Rémy Heitz a également déclaré mardi, sur franceinfo, avoir reçu "presque une dizaine" de plaintes visant des décideurs publics autres que des ministres.

L'ensemble de ces (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi