Coronavirus: Pfizer diffère d'une journée la livraison de nouvelles doses de vaccins à l'Espagne

·1 min de lecture
PFIZER DIFFÈRE D'UNE JOURNÉE LA LIVRAISON DE NOUVELLES DOSES DE VACCINS À L'ESPAGNE

MADRID (Reuters) - Pfizer a différé de 24 heures la livraison à l'Espagne d'un nouveau lot de son vaccin contre le coronavirus du fait de difficultés logistiques, a annoncé lundi matin le ministre de la Santé, Salvador Illa.

"Ils seront disponibles demain (mardi) matin dans les points de vaccination", a déclaré le ministre sur l'antenne de radio Cadena SER.

Ce report est dû à un incident, réglé depuis, lié au contrôle de la chaîne du froid dans le chargement et la distribution des vaccins, a-t-il expliqué.

L'Espagne, comme ses partenaires de l'Union européenne, s'est lancée dimanche dans une campagne de vaccination d'une ampleur sans précédent.

Le vaccin développé par le laboratoire américain Pfizer avec son partenaire allemand BioNTech a obtenu lundi dernier l'autorisation de mise sur le marché de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Il doit être stocké à des températures extrêmement basses de l'ordre de -70° Celsius avant d'être envoyé vers les centres de vaccination. Après décongélation, il peut être conservé à des températures comprises entre 2 et 8°C mais doit être injecté dans un délai maximal de cinq jours.

Les emballages réfrigérants conçus par Pfizer pour le transport de ses doses sont équipés de dispositifs GPS permettant leur contrôle à distance.

En Allemagne, le lancement de la campagne de vaccination a été perturbé dans plusieurs villes à la suite d'interrogations sur le respect de la chaîne de froid lors du transport d'un millier de doses.

(Inti Landauro; version française Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)