Coronavirus : peut-on boire l’eau du robinet ?

Coronavirus : peut-on boire l’eau du robinet ?

L’épidémie de coronavirus s’est installée sur la France, poussant les habitants à revoir leurs habitudes de consommation. Certains se demandent s’ils peuvent boire l’eau du robinet. La réponse est sans appel.

Alors que le coronavirus frappe le monde de plein fouet, de nombreuses rumeurs et fake news sortent de toutes parts. Certains encouragent à boire des boissons chaudes, d’autres recommandent de traiter la maladie avec de la vitamine C. Dans certaines régions, des habitants redoutent de boire l’eau du robinet, craignant une contamination. Pourtant, il n’en est rien.

L’eau du robinet, potable et de bonne qualité, ne présente aucun risque de contamination au coronavirus comme le précise l’Organisation mondiale de la santé. Une information confirmée par la mairie de Paris sur son site internet : “La régie de l’Eau de Paris est toutefois formelle : la consommation de l’eau du robinet à Paris est sans danger. Il n’y a donc pas lieu de stocker de l’eau en bouteille ni de craindre une éventuelle contamination par l’eau du robinet”.

Une désinfection par le chlore et les ultraviolets

Testée et surveillée, l’eau du robinet est protégée contre les menaces biologiques. Comme l’explique la mairie de Paris, l’eau est traitée par ozonation. L’ozone permet de désinfecter et de tuer les produits chimiques de l’eau. Ensuite, l’eau est désinfectée grâce aux ultraviolets puis, par le chlore. En petites doses, il “empêche les virus et les bactéries de se développer et permet de garantir la qualité de l’eau entre l’usine de traitement de l’eau et le verre d’eau prêt à être consommé”.

Interrogé par Le Parisien, Maximilien Pellegrini, directeur général délégué Eau France de Suez, dément lui aussi tout risque de contamination et rassure les consommateurs. “L'eau du robinet peut être consommée en toute confiance. Le coronavirus ne résiste pas aux traitements de désinfection pratiqués dans nos unités de production d'eau potable. Ce n'est pas nous qui le disons mais l'organisation mondiale de la santé (OMS)”. Pas utile non plus de faire des stocks d’eau en bouteille, l’eau du robinet ne sera pas en rupture et les risques de coupures sont inexistants.

Auprès du quotidien, Maximilien Pelligrini alerte sur l’apparition d’un problème lié au confinement actuel. “Les Français utilisent en grand nombre des lingettes désinfectantes et lorsqu'elles sont jetées dans les toilettes, elles peuvent obstruer l'entrée dans les unités de traitement des eaux usées, voire boucher les réseaux de distribution”. Il est évidemment recommandé de ne pas jeter les lingettes dehors mais de les mettre à la poubelle.