Coronavirus : peut-on être atteint par la maladie deux fois ?

Kevin Alcaraz a 27 ans. En mars dernier, un test PCR lui confirme qu'il est atteint du coronavirus. Après sept mois sans symptômes, il tombe à nouveau malade ; un test antigénique réalisé à la pharmacie l'en informe. "Début novembre, j'ai commencé à avoir de nouveaux symptômes, complètement différents des premiers, se remémore le parfumeur. Cette fois-ci, je toussais beaucoup plus (…), et j'avais des courbatures, des douleurs dans tout le corps, de fortes migraines, de la fièvre". Plusieurs situations possibles Pourtant, le vingtenaire ne pensait pas pouvoir tomber malade une seconde fois. "Il peut y avoir d'autres hypothèses, comme par exemple une première infection qui ressemblait, mais qui n'était pas le coronavirus, même si on a eu un PCR positif, indique le Dr. Damien Mascret, médecin et journaliste pour France Télévisions. Puis, il y a d'autres situations, où par exemple l'infection est restée discrète pendant plusieurs semaines mais n'a pas vraiment disparu : ce n'est pas une réinfection, mais une réactivation de l'infection".