Coronavirus : les personnes vulnérables vont recevoir gratuitement de la vitamine D au Royaume-Uni

Céline Deluzarche, Journaliste
·1 min de lecture

Les personnes âgées et vulnérables vont recevoir gratuitement de la vitamine D pendant quatre mois à partir de décembre au Royaume-Uni, a annoncé le secrétaire d'État à la Santé et à la Protection sociale britannique Matt Hancock le 7 novembre. Les bénéficiaires incluent notamment les personnes immunodéprimées, les patients atteints de cancer, ou ceux souffrant d’affections respiratoires sévères. « Nous allons veiller à ce que ceux qui ont le plus besoin de vitamine D puissent avoir un stock qui leur permette de tenir tout l'hiver. Un bon nombre d'études suggèrent qu'une supplémentation en vitamine D pourrait avoir un impact positif pour les personnes souffrant de Covid-19 », explique une source proche du Ministère.

Selon une récente étude parue dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism et portant sur 216 malades, 82 % des patients hospitalisés pour la Covid-19 souffrent d’une carence en vitamine D (contre 40 % pour la population générale). Ces patients souffrent également davantage d’hypertension, de maladies cardiovasculaires, et restent plus longtemps hospitalisés. La vitamine D joue un rôle immunorégulateur est elle aurait un effet protecteur contre les infections virales et respiratoires, selon de nombreuses études. On manque toutefois de données fiables, mais en l’absence de traitement, tout est bon à prendre, estime-t-on outre-Manche.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura