Coronavirus : le personnel soignant exhorte les Français à rester chez eux

Le Samu est débordé dimanche 15 mars à Mulhouse (Haut-Rhin), tandis que l'hôpital est quasiment saturé dans l'un des principaux foyers de la contamination au Covid-19. Il est devenu difficile de faire face. Le président de la région Grand-Est a décidé de remettre sa blouse. Il s'adresse en tant que médecin aux Français, qui, selon lui, ne mesurent pas la crise sanitaire. "Quand on voit les images à Paris où l'on fait son marché de manière décontractée sans respecter les mesures préconisées par le Premier ministre... C'est terrible, nous sommes en danger", explique Dr Jean Rottner, urgentiste et président de la région Grand-Est. 300 malades dans un état grave en France L'alerte est relayée par beaucoup de soignants qui se trouvent en première ligne. Depuis samedi 14 mars, médecins et infirmiers sont de plus en plus nombreux à se filmer face caméra pour lancer un défi à tous : restez chez soi. Il faut rester chez soi pour freiner l'épidémie de Covid-19, un appel à la responsabilité de chacun. Il faut rester à la maison quand il n'y a pas urgence à aller à l'hôpital afin que les médecins puissent se concentrer sur les seuls cas graves. En France, plus de 300 malades sont actuellement dans un état grave. Quitter le moins possible son domicile reste la mesure la plus efficace pour se protéger et protéger les autres.