Coronavirus : le patron de l'OMS prévient qu'un vaccin ne suffira pas

·1 min de lecture

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé a prévenu lundi qu'un vaccin ne suffira pas à lui tout seul à vaincre la pandémie de Covid-19. "Un vaccin va compléter les autres outils que nous avons, pas les remplacer", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de la tenue du conseil exécutif de l'agence qu'il dirige. Il était cette fois présent dans la salle, après s'être mis en quarantaine le 2 novembre.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 16 novembre

L'OMS tempère l'optimisme sur les vaccins

Le directeur général, comme plusieurs de ses adjoints, se sont employés ces derniers jours à tempérer l'optimisme qui s'est fait jour la semaine dernière quand Pfizer et BioNTech ont annoncé que des données préliminaires des essais de leur vaccin en phase 3 montrait une efficacité de 90%. "Au départ, les quantités seront limitées et par conséquent les personnels soignants, les personnes âgées et celles à risque auront la priorité et nous espérons que cela va faire baisser le nombre de morts et permettre aux systèmes de santé de résister", a souligné le directeur général.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid : où se contamine-t-on le plus ? Les enseignements d'une étude américaine

> Vaccin contre le Covid : quels sont les obstacles qu'il reste à franchir ?

> Covid : faut-il s'inquiéter si les maux de tête persistent après la guérison ?

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 e...


Lire la suite sur Europe1