Coronavirus : Olivier Véran a défendu mordicus la stratégie vaccinale

C’est un ministre de la santé hermétique à toutes les polémiques. Mis en cause par l’opposition telle que LFI ou le PS à l’Assemblée nationale, Olivier Véran a défendu mardi 12 janvier la méthode du gouvernement sur la stratégie vaccinale : “Nous ne naviguons pas à vue. Nous avons un prestataire privé et la grande administration française, des hommes et des femmes mobilisés jour et nuit dans les territoires et au niveau national pour l’intérêt général”. Bilan quotidien de la vaccination Après avoir balayé les attaques, il s'est montré confiant sur l’acheminement des vaccins. Pour le ministre, les objectifs sont clairs et chiffrés : “Nous souhaitons avoir vacciné plus d’un million de Français à la fin janvier”. Pour mettre fin à toutes critiques, les chiffres sur la vaccination seront désormais publiés tous les soirs.