Coronavirus: Nouvelles restrictions en Norvège pour deux semaines

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: NOUVELLES RESTRICTIONS EN NORVÈGE POUR DEUX SEMAINES

OSLO (Reuters) - La Norvège va adopter de nouvelles mesures de restrictions pour prévenir une résurgence de la propagation du coronavirus, parmi lesquelles l'interdiction de consommation d'alcool dans les bars et restaurants, a annoncé dimanche la Première ministre, Erna Solberg.

Le nombre de cas de COVID-19 est orienté à la hausse depuis un mois en Norvège et les autorités estiment désormais qu'une personne infectée en contamine 1,3 en moyenne.

"Nous observons de plus en plus de signes d'une nouvelle vague d'infections", a expliqué Erna Solberg lors d'une conférence de presse en citant les célébrations de Noël et du Nouvel An d'une part, l'émergence d'un variant plus contagieux du coronavirus en Grande-Bretagne d'autre part.

Pour que l'épidémie ne devienne pas "hors de contrôle", les Norvégiens doivent donc suspendre leur vie sociale pendant les deux prochaines semaines, a-t-elle ajouté.

Pendant cette période, les particuliers ne pourront donc plus recevoir d'invités à leur domicile.

Samedi, le gouvernement avait annoncé que les cours dans les universités seraient suspendus jusqu'au 18 janvier, les étudiants étant priés de ne pas retourner sur les campus d'ici-là. Jeudi, il avait imposé des tests de détection du coronavirus à toute personne arrivant en Norvège.

Les plus petits postes frontières du pays ont été fermés faute de pouvoir y installer des centres de test et la surveillance par l'armée de la frontière avec la Finlande a été renforcée.

(Gwladys Fouche, version française Marc Angrand)