Coronavirus: Les nouveaux cas grimpent en Allemagne, point sur le confinement lundi

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: LES NOUVEAUX CAS GRIMPENT EN ALLEMAGNE, POINT SUR LE CONFINEMENT LUNDI
CORONAVIRUS: LES NOUVEAUX CAS GRIMPENT EN ALLEMAGNE, POINT SUR LE CONFINEMENT LUNDI

BERLIN (Reuters) - Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 23.542 vendredi, soit 1.700 cas de plus que la veille, alors que les autorités doivent faire le point lundi sur l'efficacité du confinement instauré au début du mois pour tenter d'endiguer la deuxième vague épidémique.

Au total, 751.095 personnes ont été infectées en Allemagne par le nouveau coronavirus selon les données communiquées par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses.

L'institut a fait par ailleurs fait état vendredi de 218 décès supplémentaires, ce qui porte le bilan à 12.200 morts depuis le début de l'épidémie dans le pays.

La chancelière Angela Merkel et les dirigeants des Länder allemands doivent se réunir lundi pour examiner si les mesures de confinement partiel imposées le 2 novembre dernier ont été suffisantes pour ralentir la forte hausse des nouvelles infections qui risque de saturer les hôpitaux du pays.

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a déclaré vendredi qu'il était trop tôt pour dire si les restrictions imposées la semaine dernière devaient être prolongées au-delà du mois de novembre.

"Nous verrons dans les prochains jours s'ils font une différence", a-t-il déclaré à la télévision ARD.

Jens Spahn a néanmoins averti qu'un retour à la normale en décembre était peu probable. Les événements hivernaux tels que les fêtes de Noël au bureau, les anniversaires et les mariages ne se dérouleront probablement pas, a-t-il dit.

Le ministre-président de Bavière, Markus Soeder, a également mis en garde contre une levée trop rapide des restrictions, rappelant que l'objectif devait être de réduire l'incidence du virus sur sept jours à moins de 50 pour 100.000 habitants.

L'Allemagne compte actuellement 139 cas pour 100.000 habitants, selon RKI.

(Bureau de Berlin; version française Camille Raynaud et Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)