Coronavirus : un nouveau record de 60 000 cas confirmés en 24 heures

Source AFP
·1 min de lecture
Jeudi 5 novembre, lors d'une conférence de presse, le directeur général de la Santé a alerté sur une seconde vague épidémique particulièrement « brutale » (illustration).
Jeudi 5 novembre, lors d'une conférence de presse, le directeur général de la Santé a alerté sur une seconde vague épidémique particulièrement « brutale » (illustration).

Nouveau record de contaminations au coronavirus en France. Selon les chiffres rapportés par Santé publique France vendredi 6 novembre, le nombre de cas enregistrés sur les 24 dernières heures a franchi la barre des 60 000. Il atteint 60 486 cas, mais l'organisme précise là qu'il s'agit d'un chiffre « minimal » et non consolidé, en raison des difficultés de décompte liées à un embouteillage informatique. Le nombre de morts augmente également : 405 personnes sont décédées à l'hôpital sur les 24 dernières heures, contre 367 jeudi.

Depuis mardi, 423 personnes sont décédées dans les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad. Le coronavirus aura ainsi causé 39 865 décès depuis le début de l'épidémie. Le nombre de cas graves hospitalisés continue aussi de grimper : 4 321 malades se trouvent actuellement dans les services de réanimation (100 de plus que la veille), qui ont admis 434 nouveaux patients en 24 heures.

Près de 3 000 patients entrés en réanimation sur les sept derniers jours

Sur les sept derniers jours, 19 825 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées, dont 2 948 en réanimation. Depuis plusieurs jours, les données sur les nouvelles contaminations sont incomplètes et sous-estimées, en raison d'un « incident » informatique provoqué par l'« énorme » volume de tests réalisés en ce moment, a expliqué l'agence sanitaire.

Lire aussi Covid : « La vie est plus importante que tout »

« Il y a eu un bouchon » au niveau de l'AP-HP, dont les serveurs centralisen [...] Lire la suite