Coronavirus : un Noël limité en Europe

La Suède était l’un des pays présenté comme un modèle dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19. Elle est malheureusement à son tour durement touchée et fait désormais volte-face. "Le fait que tant de gens soient morts est un échec. Il est évident que rétrospectivement, il y a des choses qui auraient dû être faites différemment", affirme Stefan Löfven, le Premier ministre suédois. Pour la première fois, le masque est désormais recommandé dans les transports et le nombre de personnes autorisées dans les commerces, salles de sport et restaurants est limité. L’Italie durcit ses restrictions sanitaires En cette fin d’année 2020, le nombre de cas de coronavirus augmente dans presque toute l’Europe. Des mesures encore plus restrictives qu’en France ont été prises dans la plupart des pays européens. L’Italie, par exemple, serre de nouveau la vis pour les fêtes. Les habitants profitent de leurs derniers instants de liberté pour faire leurs courses, car autour de Noël et du réveillon du 31 décembre, les commerces seront fermés et les déplacements seront interdits.