Coronavirus : "Il ne faut pas avoir peur du télétravail", assure Olivier Véran

·1 min de lecture

"Il ne faut pas avoir peur du télétravail" pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, a martelé dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran assurant qu'il fallait même l'encourager dans les zones d'alerte renforcée et maximale. Le télétravail "est recommandé et très encouragé, dès que c'est possible, pour les gens porteurs de maladie, dans les zones d'alerte renforcée et les zones d'alerte maximale", a détaillé Olivier Véran au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

 

>> EN DIRECT -Suivez l'évolution de l'épidémie de coronavirus dimanche 27 septembre

"Le télétravail, ça fonctionne"

"C'est une mesure importante et c'est une mesure efficace, dans le sens ou le télétravail, ça fonctionne", a-t-il assuré. Le patronat a finalement accepté mardi d'ouvrir une négociation sur le télétravail, avec une première réunion programmée le 3 novembre, une décision saluée prudemment par les syndicats qui réclament de cadrer cette pratique massivement utilisée depuis mars pour éviter la propagation du Covid-19.

"On ne peut pas être derrière chaque entreprise", a assuré le ministre de la Santé. "Il y a aussi le bon sens qui opère". "Quand vous êtes à la tête d'une entreprise (...) qui peut tourner avec des salariés qui travaillent de la maison, c'est à vous de les encourager", a-t-il insisté.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles