Coronavirus : « On n'a rien à faire dehors ! », les Languedociens réagissent à l'instauration du couvre-feu

Nicolas Bonzom

CORONAVIRUS - A Montpellier, Béziers et Perpignan, des mesures strictes ont été prises pour éviter les rassemblements nocturnes

Samedi, un couvre-feu a été instauré dans trois grandes villes de l’ex-Languedoc-Roussillon, pour lutter contre la propagation du coronavirus : à Montpellier et à Béziers, dans l’Hérault, il est désormais interdit de sortir de 22 heures à 5 heures, et à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales de 20 heures à 6 heures. Sauf, indiquent les différents arrêtés, pour les professionnels médicaux, les secours, les forces de l’ordre et les travailleurs ne pouvant absolument pas reporter leurs déplacements.

Que pensent les Montpelliérains, les Biterrois et les Perpignanais de cette nouvelle mesure ? Parmi les habitants de ces communes qui ont répondu à notre appel sur les rés(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Toifilou Maoulida, l’homme aux bandelettes, dégaine encore
Coronavirus à Montpellier : Arrêté pour avoir craché vers les policiers en prétendant avoir le Covid-19
Coronavirus à Montpellier : Le stationnement de surface est désormais gratuit
Coronavirus : Transavia annule tous ses vols jusqu’au 19 avril
Coronavirus à Montpellier : Un passionné de course à pied a entamé un marathon... sur son balcon