Coronavirus : une mutation et des questions

La mutation du coronavirus repérée au Royaume-Uni va-t-elle y rester confinée ou s'étendre à d'autres pays ? Selon les scientifiques, la nouvelle souche serait 40 à 70% plus contagieuse que la première version. Il y a donc peu de chances qu'elle ne traverse pas la Manche. "Pour être absolument franc, je serais même surpris qu'il ne soit pas déjà arrivé en France," souffle d'ailleurs François Balloux, le directeur de l'Institut génétique de Londres. Les mutations de virus sont monnaie courante Quelles seraient les conséquences d'une arrivée de cette mutation du virus en France ? C'est l'inconnue. C'est un phénomène assez courant, pas moins de 20 000 mutations ont été recensées concernant le coronavirus depuis le début de l'épidémie. "Les mutations font partie de la vie d'un virus, c'est son système d'adaptation", explique le virologue Vincent Enouf. En l'occurrence, les scientifiques anglais considèrent que la mutation a rendu le virus plus contagieux. Mais rien ne prouve, pour le moment, que l'efficacité du vaccin se retrouverait mise en cause.