Coronavirus : dis moi quelle musique tu écoutes...

Coronavirus : dis moi quelle musique tu écoutes...

La musique adoucit les moeurs. Spotify propose trois playlists réalisées avec un professeur de musique pour affronter cette période particulière.

Pour bien vivre le confinement, chacun sa méthode. Depuis le 17 mars, de nombreux foyers cherchent comment passer le temps. Si certains se tournent vers la lecture, d’autres ont découvert leurs talents de pâtissier. Une enquête d'opinion réalisée pour LCI et TF1 par Harris Interactive montre que près de six Français sur dix restent toujours positifs vis-à-vis du fait de rester chez soi pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. 

Pour s’évader sans bouger de chez soi, la musique est une bonne échappatoire. Mais, pas question d’écouter n’importe quoi. Tubes du moment, airs d’antan ou plaisirs coupables, chacun sa playlist. La plateforme de streaming musical Spotify a fait appel à un spécialiste en la matière. C’est Rupert Till, professeur de musique à l’université britannique d’Huddersfield, président du comité exécutif de l’Association internationale pour l'étude de la musique populaire et DJ, qui a compilé des listes de lecture dans trois playlists différentes : une pour se réveiller, une pour garder le moral et une pour se détendre face au climat anxiogène.

Changer l’ambiance

Comme la plupart des gens, je suis enfermé à la maison la plupart du temps. La radio regorge des mêmes histoires sombres, mon fils n'est pas à l'école et ne grimpe pas aux murs, personne ne dort bien car nous ne sortons pas assez et mon alimentation n'est pas aussi saine que je le voudrais. Mais la musique peut changer notre environnement tout au long de la journée”, a déclaré le professeur dans un communiqué mis en ligne par l’université.

Par exemple, pour sa liste destinée au début de la journée, le spécialiste a sélectionné les titres suivants : Wake Up Boo! , par les Boo Radleys, Lovely Day de Bill Withers, Good Morning, Good Morning des Beatles, Wham's Wake Me Up Before You Go-Go et Get Up Offa That Thing de James Brown. “Se réveiller et commencer la journée est important. Il est essentiel de garder une journée structurée, en se levant en même temps que la normale, afin de pouvoir dormir la nuit”, a expliqué le musicologue.

Se détendre

Pour garder le moral, Rupert Till a choisi d’autres chansons comme Happy de Pharrell Williams, Queen's Don't Stop Me Now et Walking On Sunshine de Katrina and the Waves, What A Wonderful World de Morisambe et Morecambe et Wise Bring Me de Louis Armstrong. Pour ceux qui souhaitent se détendre, il propose d’écouter Someday de CeCe Rogers, Over The Rainbow de Eve Cassidy, At The River de Groove Armada, ainsi que de l'opéra. 

Objectif ? Ralentir son rythme cardiaque et retrouver la sérénité. “À un moment donné, vous allez devoir vous détendre, ralentir, avoir un espace mental. Avec tant de choses dans le monde, le temps de se calmer, de récupérer et de traiter ce qui se passe n'a jamais été aussi important, ainsi que le besoin de se détendre et de passer un peu de temps”, assure le DJ.

Un environnement rassurant

Pourquoi choisir la musique pour garder le moral ? “Lorsque les chercheurs ont analysé les raisons pour lesquelles les gens écoutent de la musique, les paroles étaient bien en bas de la liste, mais l'ambiance était au premier plan. Les chansons ont le pouvoir de changer notre humeur, de créer l'environnement, elles fournissent une écologie acoustique, un paysage sonore qui nous entoure et nous enveloppe”, assure le spécialiste.

La formule semble marcher. Des radios ont sorti leurs contenus exclusifs confinement comme NRJ et son éphémère “Heroes” pour accompagner le quotidien du personnel soignant ou France Culture qui lance sa radio destinée aux malades atteints du Covid-19. De nombreux artistes proposent également des playlists spéciales confinement.