Le coronavirus aurait fait 9000 morts à domicile, selon ce syndicat de médecins

Quelque 9000 personnes seraient mortes chez elles à cause du coronavirus, selon un syndicat de médecins généralistes (Image d'illustration: un secouriste de la Protection Civile Paris Seine le 3 avril).

CORONAVIRUS - Ce n’est qu’une estimation, mais elle donne une idée du drame des morts à domicile du coronavirus. D’après le président du syndicat de médecins généralistes MG France, 9000 personnes seraient mortes chez elle à cause du Covid-19, sans être comptabilisées dans les bilans officiels communiqués chaque jour par le gouvernement.

Le syndicat a réalisé une enquête auprès de plus de 2300 médecins généralistes partout en France. “On leur a demandé combien, dans leur patientèle, de patients à domicile étaient décédés du Covid-19”, a expliqué Jacques Battistoni à franceinfo. MG France a ensuite procédé à “une extrapolation” en prenant en compte le nombre de médecins par département.

Résultat: “il y a eu environ 9000 décès à domicile entre le 17 mars et le 19 avril”, conclut le président du syndicat dans le Journal du dimanche ce 26 avril. “Ce chiffre très dérangeant confirme que la France est l’un des pays les plus touchés” par l’épidémie, ajoute-t-il.

Un chiffre difficile à mesurer

Jacques Battistoni se veut toutefois prudent: en l’absence de tests généralisés, ces cas ne sont que des “suspicions” de coronavirus. “Ces chiffres devront être vérifiés, corroborés par les évaluations fines qui seront faites quand on pourra comparer la mortalité en ville entre 2020 et 2019, l’année de référence, l’année dernière”, explique-t-il. 

Le médecin normand précise que le nombre de morts à domicile n’est pas volontairement caché par le gouvernement. Il ne peut tout simplement “pas être pris en compte” puisqu’il n’est “pas mesuré”. “Il faudrait demander à chaque médecin généraliste de faire un recueil et de le renvoyer au ministère de la Santé. Cela n’a pas été organisé. Je pense que dans les autres pays d’Europe, c’est la même chose, on ne mesure pas de façon...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post