Coronavirus : mort du premier médecin français, soignant à Compiègne

C'est le premier médecin français à mourir après avoir contracté le Covid-19. Le praticien urgentiste travaillait à Compiègne, l'un des foyers épidémiques. Il a été au contact des tous premiers malades dans l'Oise. "Médecin urgentiste à l’hôpital de Compiègne, Jean-Jacques Razafindranazy, âgé d'une soixantaine d'années, est mort. Après avoir contracté le virus, il avait été transféré au CHU de Lille (Nord)", explique la journaliste Florie Castaingts, en duplex depuis Compiègne. Il était au contact des premiers malades C'est l'un de ses enfants qui a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux samedi 21 mars. Son fils explique le médecin revenait de vacances et qu'il était en pleine forme. Les premiers patients du Covid-19 ont été soignés à l’hôpital de Compiegne. "Malade depuis trois semaines environ, il a été transféré à l’hôpital de Lille après une aggravation de son état de santé", précise la journaliste.