Coronavirus : mort d'Alan Merrill, auteur du tube I Love Rock’N’Roll

·2 min de lecture

La rockeuse Joan Jett, qui avait repris son célèbre titre en 1982, lui a rendu hommage.

L'auteur et chanteur Alan Merrill, célèbre pour avoir écrit et interprété le tube I Love Rock'N'Roll, est mort à l'âge de 69 ans des suites du coronavirus. La nouvelle a été annoncée ce dimanche dans un message publié sur Facebook par sa fille Laura.

"Le coronavirus a pris mon père ce matin. On m’a donné deux minutes pour lui faire mes adieux avant d'être pressée de sortir. Il semblait si paisible et quand je suis partie, j'avais encore une lueur d’espoir qu’il ne finisse pas sur un bandeau d'informations de CNN ou de la Fox", a-t-elle écrit. "J’ai marché cinquante pâtés de maisons jusqu'à chez moi, toujours l’espoir dans mon cœur (...) Quand j'ai franchi les portes de mon appartement, j’ai appris qu’il était parti."

Joan Jett lui rend hommage

Alan Merrill, de son vrai nom Allan Preston Sachs, est né à New York en 1951. Après avoir vécu en Suisse, à Los Angeles et au Japon où il rencontre un véritable succès en tant que popstar, il débute sa carrière rock à New York avec le groupe The Arrows. En 1975, il co-écrit avec Jake Hooker le morceau I Love Rock’N’Roll, qui devient mythique en 1982 lorsqu'il est repris par Joan Jett.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La rockeuse lui a rendu hommage sur Twitter, et envoyé ses pensées à "sa famille, et ses proches, et tout le monde de la musique".

"Je me souviens encore regarder The Arrows à la télé à Londres, et être époustouflée par cette chanson qui résonnait en moi. C'est avec une...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles