Coronavirus : Monaco va filtrer l'accès des Français pour les soldes

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Monaco a décidé de renforcer les contrôles pour son deuxième week-end de soldes.
Monaco a décidé de renforcer les contrôles pour son deuxième week-end de soldes.

En France, à cause de l'épidémie de coronavirus et des difficultés économiques rencontrées par les commerçants, le début des soldes d'hiver, initialement prévu le mercredi 6 janvier, a été décalé au 20 janvier. Dans les Alpes-Maritimes, la tentation d'aller faire la chasse aux bonnes affaires à Monaco est grande. Mais, comme le rapporte Nice-Matin, les autorités monégasques ont pris des mesures pour éviter une trop forte affluence et un risque d'aggravation de la situation sanitaire.

Dès samedi 9 janvier au matin, des contrôles renforcés auront lieu à la gare et au niveau des accès routiers depuis la France (Cap-d'Ail, La Turbie, Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin). Les Français qui souhaiteront se rendre à Monaco pour faire les soldes pourront se voir refuser l'accès.

Record de contamination au Covid-19 dans la Principauté

La police monégasque se réserve ainsi le droit de bloquer toute personne qui n'aurait pas de « raison impérieuse » (comme le travail) de se rendre dans la Principauté. Toutefois, les individus qui justifieront d'une réservation à l'hôtel dans le week-end pourront passer.

Lire aussi Damon ? Réquisitionner Monaco, quelle bonne idée !

L'objectif est de réguler l'affluence sur le Rocher. Mais en parallèle, les autorités vont faire preuve d'encore plus de vigilance sur les mesures sanitaires déjà en vigueur, comme le port du masque, les distances de sécurité et les jauges réduites dans les magasins.

Monaco fait face à un rebond épidémique ces der [...] Lire la suite