Coronavirus : les modalités du bac 2021 pourront être modifiées

Source AFP
·1 min de lecture
Le gouvernement pourra modifier les modalités du baccalauréat 2021 jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves.
Le gouvernement pourra modifier les modalités du baccalauréat 2021 jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves.

Des « adaptations » pourront désormais être apportées aux « modalités de délivrance des diplômes de l'enseignement supérieur, y compris le baccalauréat » 2021. Le gouvernement vient de publier une ordonnance au Journal officiel, lui permettant de recourir à ces modifications. Les adaptations pourront notamment porter sur la nature, le nombre, le contenu, le coefficient, ou encore les conditions d'organisation des épreuves. Ces dernières pourront par ailleurs « s'effectuer de manière dématérialisée », prévoit l'ordonnance.

Pour mettre en place ces adaptations, le gouvernement devra toutefois agir dans un délai supérieur « à deux semaines avant le début des épreuves », est-il précisé. Il en va de même pour certains concours ou examens de l'enseignement supérieur et de la fonction publique qui pourraient être modifiés.

Des mesures « à titre exceptionnel »

Lundi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait résumé l'esprit de cette ordonnance à la sortie du conseil des ministres. « Il s'agit d'anticiper et de nous permettre d'adapter aux besoins, les modalités des concours et des examens d'accès à l'enseignement supérieur, d'obtention des diplômes et d'accès à la fonction publique », avait-il expliqué.

Lire aussi Baccalauréat 2021 : l'astuce des meilleurs lycées

Pour tenir compte des conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de préparation du baccalauréat, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer avait déjà annoncé des mesures [...] Lire la suite