Coronavirus : un mauvais numéro de brevet agite les réseaux sociaux

Une supposée information explosive sur la Chine circule beaucoup sur les réseaux sociaux ces derniers jours. "Il s'agit d'un tweet, partagé ici par un internaute, qui affirme avoir découvert le brevet américain pour le brevet sur le coronavirus. Un document qui aurait été délivré dès le 20 novembre 2018. C'est-à-dire largement avant la crise sanitaire qui frappe actuellement la Chine", explique le journaliste Julien Nény sur le plateau du 20 Heures. Pourquoi les scientifiques déposent un brevet ? Tout aurait donc été orchestré dès 2018 par des scientifiques. "Pour bien comprendre, il faut d'abord savoir qu'effectivement, pour chaque virus, les scientifiques déposent un brevet, non pas, comme on pourrait le croire, parce qu'ils l'auraient créé, mais tout simplement pour déclarer que pour la première fois, ils ont réussi à l'isoler en laboratoire", poursuit le journaliste. L'internaute pose donc la question : "Pourquoi le coronavirus a-t-il déjà un brevet ?", partagée 11 000 personnes. Sauf qu'il ne s'agit pas du bon numéro de brevet.