Coronavirus : Le masque de plongée de Decathlon utilisé comme protection ou respirateur, l’enseigne reste prudente

20 Minutes avec agence

PANDEMIE - Le masque intégral d’exploration sous-marine n’a pas été conçu pour protéger du coronavirus, alerte l’enseigne qui collabore cependant avec des spécialistes afin de faciliter leurs recherches

Decathlon a rappelé ce mardi que son masque intégral d’exploration sous-marine EasyBreath ne constituait pas une barrière efficace contre le coronavirus. Le produit de la grande enseigne a en effet été présenté par des internautes de plusieurs pays comme une alternative aux masques de protection, explique BFM TV. L’information a été abondamment relayée face à la pénurie de ces accessoires de lutte contre la propagation du Covid-19.

« Le masque Easybreath (…) n’a pas été conçu pour cet usage », a affirmé Decathlon dans un communiqué. « L’enseigne recommande ainsi de ne pas modifier le masque par soi-même ; cela pourrait impacter son fonctionnement, notamment concernant les flux d’air ».

Une application en Italie

Le groupe indique cependant avoir accepté de collaborer aux recherches de « certains centres de recherche en Fran(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Six millions de masques destinés à l’Allemagne disparaissent au Kenya
Coronavirus : L’épicier nordiste vendait sous le manteau des masques chirurgicaux
VIDEO. Coronavirus : Insolites, stylés et peu fiables, la folie des masques de protection contre le Covid-19