Coronavirus : Martinique et Guadeloupe privées de touristes

A l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne), lundi 1er février, quelques voyageurs se pressent de rejoindre leur avion, car mardi, il faudra justifier d’un motif impérieux pour se rendre dans les DROM-COM. A plus de 6 000 km, dans un hôtel du Gosier, en Guadeloupe, les premiers effets des nouvelles mesures contre le Covid-19 se font ressentir : aucune réservation, uniquement des annulations. Coup dur La saison touristique semblait bien lancée, mais les dernières restrictions signent un arrêt quasi-total de l’activité et des ventes de billets, au moins jusqu’au 18 février. La Martinique est aussi verrouillée. Les commerçants du marché du Diamant accusent le coup. Les professionnels du tourisme espèrent attirer la clientèle locale, alors que le variant britannique a bien été détecté en Martinique.