Coronavirus: Manifestations en Autriche contre les restrictions

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: MANIFESTATIONS EN AUTRICHE CONTRE LES RESTRICTIONS

VIENNE (Reuters) - Des milliers de personnes ont affronté la police à Vienne dimanche sur le site d'une manifestation d'extrême droite interdite contre les restrictions aux coronavirus.

La police viennoise a proscrit de nombreuses manifestations prévues ce week-end, dont une du "Parti de la liberté" d'extrême droite, au motif que les manifestants ne respectent pas les règles de distanciation sociale et ne portent pas de masques la plupart du temps.

L'Autriche en est à son troisième confinement national depuis le 26 décembre, avec notamment la fermeture de magasins non essentiels et de nombreuses autres entreprises.

Le Parti de la liberté d'opposition a dénoncé les diverses restrictions comme résultant d'une "folie corona".

Son chef adjoint, Herbert Kickl, a accusé samedi le gouvernement dirigé par les conservateurs d'interdire la critique en général, exhortant ses partisans à se promener dans la capitale au lieu d'assister à la manifestation interdite et à "exprimer pacifiquement leur mécontentement".

Certains manifestants ont exprimé leur soutien au Parti de la liberté et beaucoup se sont opposés au chancelier conservateur Sebastian Kurz, agitant des banderoles pour réclamer son départ tandis que de nombreux drapeaux autrichiens étaient visibles.

La foule, estimée à 5.000 par la police, s'est rassemblée sur une place du centre de Vienne et s'est vue bloquée par des policiers en tenue anti-émeute.

Après des émeutes aux Pays-Bas, apparemment déclenchées par la mise en place d'un couvre-feu nocturne, la police autrichienne a évité l'escalade alors qu'elle avait ordonné à la foule de se disperser.

(Lisi Niesner et Francois Murphy, version française Benjamin Mallet)