Coronavirus : Macron évoque la mise en place d'un "pass sanitaire"

·1 min de lecture

Au cours d'une conférence de presse à l'issue de la première journée d'une visioconférence entre les 27 dirigeants de l'Union européenne sur l'épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a évoqué la possible instauration d'un "pass sanitaire". La mise en œuvre d'un tel instrument "va poser beaucoup de questions techniques, de respect des données individuelles, d'organisation de nos libertés", a expliqué le président, ajoutant : "Il faut [la] préparer dès maintenant techniquement, politiquement, juridiquement."

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 26 février

"Je sens qu'il y a beaucoup de confusion parfois sur ce sujet", a-t-il déclaré, en insistant sur le fait que le pass sanitaire "ne sera pas uniquement lié à la vaccination". Le chef de l'Etat a notamment pris l'exemple de la réouverture de certains lieux publics dont l'accès ne pourrait être conditionné à une vaccination, sachant que celle-ci n'était pas encore ouverte à l'ensemble de la population, notamment les plus jeunes.

"Nous devons éviter que chaque pays développe son propre système"

Parallèlement, les dirigeants européens ont discuté jeudi de la mise en œuvre d'un certificat vaccinal qui permettra de "réorganiser la circulation entre États de manière plus fluide" lorsque les restrictions aux frontières seront levées. "Nous devons éviter que chaque pays développe son propre système" et pour cela "travailler à une certification médicale commune", a indiqué le président français.&n...


Lire la suite sur Europe1