Coronavirus : les médecins du travail pourront prescrire des arrêts de travail

franceinfo avec AFP

Les services de santé au travail vont pouvoir prescrire des arrêts de travail en lien avec l'épidémie de Covid-19, a fait savoir le ministère du Travail mercredi 1er avril. Les médecins du travail, qui ne peuvent pas prescrire des arrêts de travail contrairement à un médecin traitant, vont être autorisés à le faire "en cas d'infection ou de suspicion d'infection" au coronavirus, selon le texte d'une ordonnance présentée en Conseil des ministres.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Ces médecins et infirmiers pourront également "procéder à des tests de dépistage", a précisé l'entourage de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. A terme, "l'objectif c'est d'associer les services de santé au travail à une politique de tests plus massifs dans une perspective de sortie de confinement". Tout cela se fera sous la direction et selon un protocole défini notamment par le ministère de la Santé.

Des interrogations sur les équipement de protection dans ces services

Par ailleurs, ces services de santé au travail, représentant environ "12 000 personnes" selon le ministère, seront "recentrés" sur "les messages de prévention" afin de lutter contre le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi