Coronavirus : les médecins alertent sur les effets négatifs d’un nouveau confinement

Même s’il n’est pas pour l’instant instauré en France, un possible reconfinement du pays inquiète le milieu médical. Certains médecins craignent que cette mesure les pousse à délaisser d’autres patients lorsque les hôpitaux se retrouveront débordés face à l’afflux de patients atteints par le Covid-19. "Lors de tout confinement, on a un retard à la prise en charge de patients qui sont atteints de maladies chroniques et pour le dépistage d’un certain nombre de maladies qui nécessitent un traitement urgent comme les cancers. Ils ont chiffré cette surmortalité entre 2 000 et 6 000 personnes", alerte le docteur Christian Prud’homme de la CGT Santé et porte-parole de l'association des médecins urgentistes de France. Le mal-être des 18-24 ans La possibilité d’un reconfinement de la France inquiète également au niveau de la santé mentale de la population, en particulier les personnes âgées de 18 à 24 ans. Dans les pays occidentaux, la moitié d’entre eux souffre d’anxiété et serait sujet à la dépression. Ils sont également plus d’un tiers chez les 24-44 ans.