Coronavirus : un médecin teste le personnel soignant

Le premier contact se fait à travers la vitre d'un laboratoire médical. Des rendez-vous qui, pour Caroline Gutsmuth, médecin biologiste en première ligne pour dépister le Covid-19, s'accompagne d'une procédure très stricte : charlotte, surchaussure, surblouse, masques et lunettes de sécurité. Dimanche 22 mars, six tests sont programmés. Des tests effectués dans le voiture Les deux cibles sont les patients les plus fragiles munis d'une ordonnance, et surtout les soignants. Dans une rue de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), une place de stationnement a été mise à disposition pour les tests, juste en face du laboratoire. Les rendez-vous sont de plus en plus nombreux. Le drive médical est un dépistage extérieur déjà mis en œuvre dans d'autres pays comme la Corée du Sud. Le dispositif est opérationnel depuis jeudi 19 mars.