Coronavirus: Londres prêt à contrôler davantage les transporteurs

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LONDRES PRÊT À CONTRÔLER DAVANTAGE LES TRANSPORTEURS

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique va probablement rendre obligatoire un test de dépistage au coronavirus pour les transporteurs routiers en provenance d'Europe continentale afin de freiner la circulation des nouveaux variants, a déclaré vendredi une source proche du secteur.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a laissé entendre mercredi que des mesures plus strictes pourraient être imposées dans les prochains jours sur les arrivées en provenance de France.

La France et d'autres pays européens avaient pris une mesure similaire en sens inverse en début d'année après la détection d'un nouveau variant dans le sud de l'Angleterre.

"Nous surveillons attentivement la hausse des cas en Europe et nous réexaminerons nos mesures au fur et à mesure que nous levons avec prudence les restrictions conformément à notre feuille de route", a déclaré une porte-parole du gouvernement britannique.

La Grande-Bretagne interdit tout voyage à l'étranger au moins jusqu'au 17 mai. Les travailleurs des secteurs jugés essentiels sont toutefois autorisés à franchir la frontière.

Pour l'heure, Londres invite les camionneurs présents depuis plus de 48 heures sur le sol britannique à se faire tester gratuitement.

(Kate Holton; version française Jean-Stéphane Brosse)