Coronavirus: ce que l'on sait de Julie A., l'adolescente morte du Covid-19 à seulement 16 ans

1 / 2

Coronavirus: ce que l'on sait de Julie A., l'adolescente morte du Covid-19 à seulement 16 ans

C'est la plus jeune Française à avoir succombé des suites du Covid-19. Hospitalisée plusieurs fois en réanimation à l'hôpital de Longjumeau (Essonne), Julie A., 16 ans, a été finalement transférée à l'hôpital Necker à Paris, où elle est morte en pleine nuit de mardi à mercredi selon les informations du Parisien. Elle avait été initialement hospitalisée en raison d'une détresse respiratoire. 

>> Coronavirus: suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

"Pas de maladies particulières avant cela"

"On n'aura jamais de réponse, c'est invivable", a confié à l'AFP sa mère, Sabine, racontant son épreuve après des tests d'abord négatifs au Covid-19, puis un test positif. Appelée en pleine nuit par l'hôpital, ajoute Sabine, "j'ai paniqué, il y a des mots qui vous font comprendre", dit-elle en évoquant les derniers instants de sa fille.

"Elle avait juste une toux", répète Sabine. Une petite toux d'apparence bénigne apparue il y a une semaine, qu'elle avait tenté de soigner avec du sirop, des plantes, des inhalations. Sa sœur aînée, Manon, raconte quant à elle au Parisien la vitesse fulgurante avec laquelle la situation de Julie se serait aggravée. 

"Julie avait simplement une légère toux la semaine dernière. Cela a empiré ce week-end avec des glaires et lundi, on a été voir un médecin généraliste. C'est là qu'on lui a diagnostiqué une détresse respiratoire. Elle n'avait pas de maladies...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi