Coronavirus : l'OMS suspend "temporairement" les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine, par mesure de précaution

franceinfo avec AFP et Reuters

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, lundi 25 mai, suspendre "temporairement" les essais cliniques contre le nouveau coronavirus avec l'hydroxychloroquine. "Le comité directeur a suspendu la partie hydroxychloroquine de l'essai clinique Solidarity, le temps que la question de la sécurité soit examinée. Les autres essais cliniques se poursuivent", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'un point-presse.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

Franceinfo a appris que le test européen Discovery est lui aussi concerné. Il regroupe 750 patients au sein de l’essai mondial Solidarity, dont 3 000 personnes font partie au total. L'hydroxychloroquine ne leur sera pas administrée pendant ces quelques jours.

Cette annonce de l'OMS survient à la suite de la publication, vendredi, d'une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine contre le Covid-19, a poursuivi le dirigeant. Cette étude porte sur plus de 96 000 patients dans 671 hôpitaux à travers six continents, qui conclut que ce traitement pourrait augmenter le risque d'arythmie cardiaque et de décès.

"Etude foireuse", tranche Didier Raoult

Mais cette vaste étude publiée par The (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi