Coronavirus : l'Italie se reconfine pour les fêtes de fin d'année

L'Italie ne sera pas à la fête pour Noël et le Nouvel An. Le président du Conseil, Giuseppe Conte, a annoncé dans la nuit du 18 au 19 décembre que son pays allait être reconfiné pour passer les fêtes de fin d'année, afin de se protéger de l'épidémie de coronavirus. "Il y a une forte inquiétude sur le fait que les contaminations reprennent de manière exponentielle à cause des fêtes de fin d'année", a déclaré Giuseppe Conte. Les commerces de détail fermés Les week-ends de Noël et du Nouvel An sont ainsi inscrits en zone rouge : tous les déplacements, notamment entre les villes, seront interdits. Par ailleurs, les Italiens ne pourront accueillir que deux invités par foyer à la table des réveillons. Une décision difficile à tenir, dans un pays marqué par la tradition des fêtes de fin d'année. Tous les commerces de détail resteront également fermés. Avec 66 000 décès dus au Covid-19 depuis le printemps dernier, l'Italie est l'un des pays européens les plus endeuillés par l'épidémie.