Coronavirus: L'Iran envisage d'instaurer un confinement à Téhéran, selon les médias nationaux

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: L'IRAN ENVISAGE D'INSTAURER UN CONFINEMENT A TEHERAN, SELON LES MEDIAS NATIONAUX
CORONAVIRUS: L'IRAN ENVISAGE D'INSTAURER UN CONFINEMENT A TEHERAN, SELON LES MEDIAS NATIONAUX

(Reuters) - L'Iran, touché par une troisième vague épidémique liée au coronavirus, envisage d'instaurer un confinement total de la capitale Téhéran pour une durée de deux semaines, ont rapporté vendredi les médias nationaux.

Le nombre de décès liés au virus dans le pays a augmenté de 461 lors des dernières 24 heures pour atteindre un total de 40.582 morts.

Le pays le plus touché par le COVID-19 au Moyen-Orient a recensé 11.737 nouveaux cas journaliers, ce qui porte le total à 738.322 personnes infectées depuis le début de l'épidémie, a déclaré Sima Sadat Lari, porte-parole du ministère iranien de la Santé.

Les médias nationaux ont annoncé que le gouvernement, qui consulte actuellement les autorités sanitaires, pourrait annoncer un nouveau confinement de Téhéran dès samedi.

Ce confinement interviendrait alors que le gouvernement a déjà instauré mardi dans les grandes villes du pays, et pour une durée d'un mois, la fermeture à 18h de tous les magasins jugés non essentiels.

(William Maclean, version française Olivier Cherfan, édité par Blandine Hénault)